projet finaliste

  

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 F S C : Floréal / Saussaie / Courtille

Parcours de sculptures contemporaines dans le quartier Nord Est Dionysien
L’idée des trois propositions de sculpture, qui forment un parcours au cœur de ces trois cités, est de mettre en évidence l’histoire architecturale de ce lieu. Il s’agit de rendre compte de manière métaphorique de l’histoire des arts et de l’architecture en lien avec les constructions des cités des quartiers Floréal / Saussaie / Courtille. Le projet souhaite développer un art public qui sera également un art participatif, un art interactif et communicatif véhiculant des informations utiles aux habitants de ce quartier et de la ville de Saint-Denis :
Un plan carré en inox vibré de 100cmx100cm qui rappelle l’espace du plan de l’architecte, les projets d’espace. Ce plan recevra sous forme d’un film protégé l’image d’un QR code qui permettra aux passants et aux habitants de ces quartiers de se connecter à un site qui référencera la genèse du projet dans un esprit pédagogique, les diverses activités des associations et les informations de la ville de Saint-Denis. Ce plan est à la fois une référence minimaliste à l’architecture et une plateforme de communication interactive pour les habitants.
Une anamorphose d’un cube qui sera fabriqué en inox vibré à l’extérieur et en inox poly miroir à l’intérieur pour créer un jeu visuel avec les spectateurs et les habitants du quartier. Cette sculpture est une sorte prisme qui, par les reflets multiples des miroirs, va créer des effets visuels inédits mettant en scène les passants et les habitants dans leurs quartiers.
Un cube sonore et visuel fermé sur ses six faces qui sera fabriqué en inox vibré. A l’intérieur trois kaléidoscopes à trois hauteurs différentes (1 pour les enfants, 1 pour les adultes, 1 pour les PMR) pointer sur des vues choisies du quartier. En fonction de la lumière et du temps, les effets de ces kaléidoscopes changent. C’est une façon ludique d’enchanter l’espace du quotidien, de démultiplier les points de vue et créer de la poésie urbaine. Trois tubes sonores seront également placés dans la structure en quinconce avec les kaléidoscopes qui pourront recevoir le son du vent, et être investis par les passants pour en faire des espaces de jeux tactiles et sonores.